Motivation intrinsèque et extrinsèque

Je lis en ce moment « The How of Happiness« , livre au titre un peu gnan-gnan mais qui est en fait une très jolie compilation orientée « pratique » de la recherche sur le bonheur de ces dix dernières années.

Ça me fait pas mal réfléchir, et ça m’inspire des réflexions, par exemple sur la nécessité de varier aussi bien nos « stratégies de bonheur » que nos « stratégies organisationnelles » et le type d’article sur son blog. La routine, c’est pas bon, on le sait, mais ça s’applique à des parties de sa vie qu’on n’imaginerait pas forcément.

Mais ce n’est pas le sujet de cet article. Une des « activités » présentées dans le livre concerne la poursuite de ses buts et de ses projets. Il y a un commentaire très très intéressant au sujet de la motivation, qui ajoute à mon sens une dimension à ce que Dan Pink nous dit à ce sujet.

Un des critères (parmi six présentés) qui nous permet d’évaluer nos buts et de voir si c’est un but intrinsèque ou extrinsèque. A savoir: la récompense est-elle dans la poursuite elle-même du but, ou bien est-elle extérieure? La recherche montre clairement que c’est la poursuite des buts intrinsèques qui nous rend plus heureux, et non celle des buts extrinsèques (argent, gloire, reconnaissance, etc.)

Bref (comme beaucoup de choses expliquées dans ce livre), ça paraît assez logique: il vaut mieux se concentrer sur des buts dont la poursuite même nous apporte quelque chose, plutôt que l’objectif final uniquement.

Si je vous raconte ça, c’est parce que je crois que c’est un enjeu de taille pour l’indépendant, qui a souvent fait d’une passion son métier, et qui a le choix de diriger son activité professionnelle dans les directions qu’il choisit.

Un des avertissements donnés dans le chapitre sur les buts est le suivant: attention de ne pas transformer une motivation intrinsèque en motivation extrinsèque! L’exemple d’une femme amoureuse de littérature est donné. Elle finit par s’inscrire à l’uni pour assouvir sa passion, mais assez vite, avec les crédits et les notes, elle perd le plaisir qu’elle avait à lire, parce que c’est devenu du travail.

Ça me fait penser à ce phénomène souvent constaté chez les développeurs qui travaillent sur des projets open-source durant leur temps de libre. Souvent, s’ils sont engagés pour travailler sur ces mêmes projets, ils ne tardent pas à en adopter un nouveau durant leur temps de libre, le premier s’étant transformé en « travail » et ayant perdu quelque chose de son attrait en route.

Je vous laisse avec l’expérience rapportée par l’auteur du livre: dans une classe d’enfantine, on laisse jouer librement les enfants, divisés en deux groupes (les enfants aiment tous dessiner):

  • au premier groupe, on dit que s’ils jouent avec des stylos feutres on leur donnera un « Good Player Award » (une récompense attractive)
  • au deuxième groupe, on laisse simplement l’opportunité de jouer avec les stylos

Suite à cette expérience, on note que durant le temps de libre des enfants, ceux qui étaient récompensés pour avoir joué avec les stylos les utilisent par la suite moins que le deuxième groupe. Avec la récompense, on a donc effectivement sapé la motivation intrinsèque de l’activité.

J’avoue que ces deux anecdotes m’ont fait réaliser à quel point cette motivation était fragile, et que l’on a vite fait de tuer le plaisir qu’on a à faire quelque chose en le transformant en gagne-pain. A méditer, et manier avec soin!

About these ads

3 réflexions au sujet de « Motivation intrinsèque et extrinsèque »

  1. Ping : Il n’y a pas de bonne méthode: il faut varier! | Eclau: Espace Coworking Lausanne

  2. Ping : Lift12 Open Stage, Gaming: Niklaus Moor, José Luis de Vicente | Climb to the Stars

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s