Donner un bol d’air frais à son cerveau: conférence Lift et StartupWeekend

En plus de prendre des vacances, c’est aussi important de stimuler son cerveau « autrement » pour se redonner de l’énergie et relancer sa créativité.

Par exemple, je vais chaque année à la conférence Lift à Genève. Ce n’est pas vraiment des vacances, et pas vraiment du travail non plus. Ça dure trois jours — trois jours où la vie de bureau s’arrête. Il faut prendre congé.

Ça coûte aussi — certains diront « c’est pas donné », mais franchement, il faut arrêter. Si on s’y prend à l’avance et qu’on achète le billet « early bird » à l’ouverture de la billetterie, et qu’on considère tout ce que ces trois jours peuvent apporter… ce n’est pas si terrible que ça — lire mon appel encourageant les gens à venir à Lift08 et cet article fort sympa de la Tribune de Genève.

D’après mes calculs, Lift13 devrait avoir lieu autour du 20 février. Faites déjà une note dans votre agenda, et mettez-en une autre en août vous rappelant d’aller voir sur le site si la billetterie est ouverte (l’an dernier c’était le 1er septembre).

La matière couverte par Lift est vaste. Toutes les interventions sont ensuite mise à disposition en ligne — abonnez-vous au podcast pour vous faire envie en attendant la prochaine édition.

Plus qu’une conférence sur la technologie, Lift est une conférence sur notre société et l’innovation. Fascinant quel que soit votre domaine professionnel. Et il faut, justement, s’oxygéner en ouvrant un peu ses horizons.

Autre occasion de prendre un bol d’air frais cérébral, le StartupWeekend Lausanne, qui a lieu ce week-end (dès vendredi soir) au Rolex Centre à l’EPFL.

Nul besoin d’avoir envie de démarrer une startup pour y participer: ça peut être aussi simplement l’occasion de tester des idées, de créer quelque chose, de travailler en équipe, de jouer avec des compétences que l’on n’utilise peut-être pas ou peu dans son quotidien professionnel (ou autrement).

Ce n’est pas juste pour les développeurs ou les entrepreneurs: les profils « non techniques » y ont aussi leur place. Personnellement, en m’inscrivant, je ne savais pas quoi indiquer pour mon profil. Pas grave! J’ai mis « autre » et je comprendrai peut-être mieux ce que je fais (qui je suis?) après 54 heures intenses passées à tenter de donner vie à une idée.

En rapport, lire sur CTTS Blogging in the Morning: Lift12, 3615, StartupWeekend.

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s