Archives de Catégorie: Activités

Reprise des lunches mensuels des coworkers

Après une petite pause hivernale, les pique-niques canadiens mensuels des coworkers de l’eclau reprennent lundi qui vient (3 mars).

Ces repas informels et sympathiques sont surtout fréquentés par les coworkers (présents et passés) mais ils sont ouverts à tous. On partage nourriture et idées, des fois quelqu’un amène un sujet de discussion ou un problème épineux, des fois on parle juste de choses et d’autres.

Pour venir, me contacter ou bien s’inscrire sur facebook.

L’eclau a 5 ans aujourd’hui

Il y a cinq ans, jour pour jour, je recevais les clés de l’eclau et on abattait le mur séparant les deux "pièces".

Vendredi qui vient, on fêtera dignement ça sous forme d’un mythique apéro dînatoire de l’eclau (les anciens se souviendront).

Je profite pour remercier du fond du coeur tous les membres, ex-membres, et amis de l’eclau qui ont fait partie de cette aventure tout au long des années. Et que les cinq prochaines soient encore meilleures!

L’eclau, c’est chouette en été!

C’est Elisabeth qui me disait ça tout à l’heure alors qu’on était dans le petit parc pour manger un muffin au chocolat avec Corinne, qui est ici de passage.

L'eclau en été, c'est vraiment sympa avec toute cette verdure!

C’est vrai que le cadre est super. C’est calme, et c’est tout entouré de verdure. En été, on vit les fenêtres ouvertes (sauf quand il fait trop trop chaud), et on a presque l’impression de travailler au jardin. Quelques photos.

L'eclau en été, c'est vraiment sympa avec toute cette verdure!

L'eclau en été, c'est vraiment sympa avec toute cette verdure!

L'eclau en été, c'est vraiment sympa avec toute cette verdure!

Que vous soyez membre de l’eclau ou non, rappelez-vous que chaque lundi du mois se tient le pique-nique canadien des coworkers. C’est surtout qu’on puisse se retrouver un peu au moins une fois par mois, mais on aime bien rencontrer des nouvelles têtes, donc n’hésitez pas!

Prochain lunch: lundi 1er juillet.

Mardi, mardi… webmardi!

Le prochain webmardi aura lieu à l’eclau le 4 septembre dès 19h.

Le webmardi, c’est "une rencontre mensuelle des professionnels de l’informatique et du web de Suisse Romande". Présentation d’une petite heure, puis apéro. Sympa event pour les geeks du coin!

Le thème de la semaine prochaine c’est "OpenData, LinkedData & Smart Cities", avec une présentation par Charles (@deromemont) sur l’opendata, le linked data, les solutions techniques (SPARQL et RDF) et les applications dans l’avenir.

Ça fait longtemps que je cherche une excuse pour aller à un webmardi: la voilà toute trouvée, en offrant l’eclau pour l’héberger!

Inscrivez-vous si vous voulez venir.

Premier lunch de l’eclau

L’eclau, c’est principalement un endroit où travailler, mais c’est effectivement aussi l’occasion pour nous tous de rencontrer d’autres indépendants et d’échanger un peu.

Au fil des années, l’eclau a ainsi été le lieu d’apéros, de p’tits déjs, et de jellys. L’arrivée à Lausanne du pique-nique de la Muse et la présence à l’eclau d’une petite équipe de coworkers qui commence à se connaître m’ont incitées à remettre quelque chose en route — ça commençait de toute façon à me trotter dans la tête.

Lundi a donc eu lieu, sans trop de tambours ni de trompettes, mais avec de la bonne humeur et une chouette discussion, le premier lunch de l’eclau. On a décidé de s’en tenir à une formule mensuelle, style "pique-nique canadien" (chacun apporte quelque chose à partager), le premier lundi du mois, à midi.

Le lunch est ouvert à tous: membres réguliers et occasionnels de l’eclau, amis, autres indépendants. Contactez-moi tout simplement si vous désirez venir!

Trois ans pour l’eclau, mine de rien!

Comme le temps file! Trois ans déjà qu’on trouait le mur pour donner à l’eclau l’espace qu’il mérite. Trois ans de coworkers, de p’tits dejs, d’apéros, de jellys (pas forcément en même temps).

Histoire de fêter ça dignement, et de donner l’occasion aux coworkers du moment de faire un peu connaissance "offline", on organise un petit apéro jeudi soir. Vous êtes bien sûr également conviés si vous voulez venir nous rencontrer.

Merci simplement de vous inscrire sur doodle ou sur facebook!

Important mais pas urgent

Au cours de l’année dernière, j’ai pas mal réfléchi à mettre sur pied à l’eclau des journées "important mais pas urgent" (merci d’ailleurs à Dushan pour les longues discussions que nous avons eues sur le sujet, et qui m’ont aidées à affiner le concept).

L’idée aurait été, une fois tous les deux mois par exemple, de définir un thème "important mais pas urgent", par exemple: mettre en place son système de backups, repenser et formaliser son business model, faire sa compta en retard, bosser sur sa présence professionnelle en ligne

Et là, je trouve sur le blog de Valérie Demont (diplômée de la première volée de la formation SAWI, en passant!) un petit article où elle explique que la grille urgent/important est à la base de sa façon de s’organiser.

Du coup, j’ai de nouveau envie d’organiser ces journées "IMPU" à l’eclau, sauf que j’ai comme toujours déjà beaucoup de pain sur la planche.

 

Les annonces de Jelly se succèdent: déjà mars 2011!

Tout le monde sait que le problème avec les blogs c’est qu’il faut y écrire. Ce problème est démultiplié quand on tente de gérer plusieurs blogs. Du coup, hop! Sur le blog de l’eclau, ce sont un peu les annonces de Jelly qui se succèdent. Ce n’est pas une mauvaise chose, mais je conçois que pour le lecteur cela puisse paraître un peu monotone! (Allez, résolution: un article par semaine sur le blog de l’eclau… qui m’aide?)

Bref, c’est pas tout, mais le Jelly de mars approche: vendredi 18 mars dès 9h, venez travailler à l’eclau!

Si vous n’êtes pas sur Facebook, vous pouvez vous annoncer également dans les commentaires de cet article (ou simplement débarquer — mais si jamais l’eclau se retrouve à pleine capacité, priorité sera donnée aux membres et inscrits).

Pour en savoir plus sur les Jelly de l’eclau — bonne lecture!

Vous n’êtes pas là le 18 mars? Comme vous avez déjà l’agenda dehors, notez la date du Jelly d’avril: ce sera le 15.

Déjà le Jelly@eclau: vendredi 18 février (ce vendredi)

Un mois ça passe vite, et comme vous l’avez probablement vu sur Facebook (comment? vous n’êtes pas encore abonné à la page Facebook de l’eclau? misère!) le Jelly de février a lieu ce vendredi. Il y a déjà une poignée d’inscrits et une autre d’incertains — n’oubliez pas de vous inscrire si vous comptez venir: Jelly@eclau, vendredi 18 février entre 9h et 18h.

Jelly@eclau novembre 08

C’est un peu chinois pour vous, ces histoires de Jelly? En gros, un Jelly, c’est une journée lors de laquelle chacun et chacune est invité à venir travailler à l’eclau, ordinateur sous le bras (en principe, l’espace coworking est réservé aux membres et visiteurs inscrits). Je vous laisse allez lire plus loin quel peut être l’intérêt de participer à un Jelly

Comme il y a une dimension "réseautage light" (même si on est là pour travailler), regardez s’il y a des gens dans votre entourage que vous désirez inviter également. C’est toujours sympa de découvrir de nouvelles personnes!

A midi, on fait un pique-nique canadien tous ensemble. Ce n’est pas une obligation, mais c’est sympa. Amenez donc quelque chose à manger que vous puissiez partager avec les autres participants (salade, pain, dessert, fromage, boissons etc. — les sandwiches individuels et les tupperware "une portion" ça ne se partage pas très bien).

Les horaires sont libres, donc vous arrivez et partez comme vous voulez. Si vous êtes du matin (genre 9h) il y aura du poha, un petit déj indien préparé par mes soins.

On se voit vendredi, alors? Inscrivez-vous sans attendre.

Pas sur Facebook? Aucun souci: laissez un petit message dans les commentaires de ce billet et on vous gardera une place!

Jelly ce vendredi 21 janvier dès 9h à l’eclau! Venez nombreux!

Ce vendredi, comme chaque troisième vendredi du mois, il y a un Jelly à l’eclau. Annoncez-vous sur Facebook!

En l’absence de Stephanie, le poha ne sera malheureusement pas servi pour cette occasion, mais vous trouverez tout de même quelque chose à vous mettre sous la dent!

Par Christine, qui garde un oeil sur l’eclau pendant l’absence de Stephanie:)