Tâches rétrospectives

Il y a des périodes où notre liste de choses à faire ne rétrécit pas. On n’avance pas. On fait des tas de choses, mais on ne fait rien.

Histoire de focaliser sur le "tas de choses" et non pas sur le "rien", il vaut la peine de rajouter à sa liste de tâches (là où l’on coche, biffe, stabilobosse…) les choses imprévues qu’on prend en cours de route. Ou que l’on ne jugeait pas dignes de figurer sur sa liste de tâches.

Du coup, de ma journée où je n’ai "quasi rien fait" (de ma liste de tâches…), je me retrouve en fait avec une liste longue comme le bras de choses que j’ai faites.

Après, reste à comprendre pourquoi il y a une telle déconnexion entre la liste de tâches et les activités réelles. Mais c’est une autre histoire

About these ads

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s